encadrement photographique

Les possibilités pour encadrer une photo sont nombreuses cependant, comme tous types d’encadrement, cela dépend du sujet à encadrer.

Nous allons évoquer ici quelques cas de travaux en fonction des sujets les plus communs.
Mais avant cela parlons des généralités « obligatoires » ou vivement conseillées.

Tout d’abord pour une photo, quelque soit le type de tirage (mat ou brillant), il faut impérativement que le verre que l’on place devant ne soit pas en contact direct avec la photo.
Le risque est, que le verre colle à la photo et qu’il fasse des auréoles par endroits.

Pour ce faire, on utilisera donc un (ou plusieurs) passe-partout, un biseau, ou encore une rehausse par exemple, pour espacer le verre de la photo.

 Pour un Tirage d’Art

Pour encadrer dans les Règles de l’Art un tirage photo (pièce unique ou numéroté par exemple) on doit le déposer sur un premier fond tenu avec des coins photos de manière à pouvoir récupérer le sujet en cas de besoins.
En général on place devant un passe-partout fixé sur le premier fond grâce à une charnière, ce qui permet de l’ouvrir facilement pour accéder à la photo si nécessaire.
On placera ensuite un verre anti-reflet et anti-uv pour une parfaite transparence et une parfaite conservation.
L’ensemble du paquet rejoint par le second fond, sera scellé par un papier gommé.
Pour finir on viendra placer une moulure et fermer de nouveau l’ensemble.
Voila une technique pour un encadrement durable et une conservation optimale.
Les produits utilisés dans cette description seront évidement sans acide (ph neutre) pour éviter toutes dégradations éventuelles du sujet.

Pour un tirage plus commun

Par tirage plus commun on entend: une photo que l’on peut développer à volonté; par exemple des photos de familles ou de paysages, des agrandissements ou des retirages de photo anciennes, que l’on peut développer en plusieurs tirages.
Pour ces dernières, on préférera les contre-coller sur un fond, pour éviter qu’elles ne gondolent avec le temps et les changements de températures.
Pour cette étape on utilisera différentes techniques en fonction des dimensions et de la qualité des photos.
Ensuite les autres étapes sont les mêmes que précédemment, à savoir on placera un passe-partout ou un biseau ou une rehausse, on fermera le paquet et on placera la moulure avant de fermer définitivement l’encadrement.
La photo sera désormais à l’abri de la poussière et durablement conservée.

Ces technique de base permettent de réaliser un encadrement dans les Règles de l’Art, mais elles peuvent parfois varier en fonction du sujet lui-même.
Donc il est préférable de présenter le ou les sujets à un professionnel de l’encadrement qui sera en mesure de vous conseiller sur la meilleure technique pour protéger durablement et mettre en valeur vos oeuvres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>